Sport handicap

Dans le cadre des priorités ministérielles qui visent à favoriser la pratique handisport et leur accessibilité aux équipements sportifs, M. THOUROUDE et M. PARROT représentant l'ANDES ont rencontré Mme ANGELOT, coordinatrice nationale de Sport Handicap, Mme FORTIN et Mme ETTORI du service Equipement. Après une première phase de présentation, les problèmes liés à l'accessibilité des personnes handicapés ont été évoqués. Les discussions ont fait ressortir une absence patente de concertation en amont entre les services de la DDE et le maître d'ouvrage. D'autres difficultés subsistent sur l'adéquation entre les besoins exprimés par les personnes handicapées et la rigidité des services de la DDE qui s'appuient illico presto sur les textes réglementaires. Les premiers privilégiant la discrétion et l'utilité maximale, souhaitent le plus possible s'insérer dans le quotidien des personnes valides. C'est ainsi que le système des nacelles dans les piscines n'est pas plébiscité car trop visible et peu esthétique. Pour soutenir les efforts des collectivités, des fonds sont dédiés à l''accessibilité des équipements sportifs. Des conseils d'aménagements et de rénovation sont également dispensés. L'organisation d'un colloque est prévu au mois d'octobre prochain pour approfondir la réflexion sur ce sujet.