L’ANDES propose des prêts à taux bonifiés pour les investissements

Dans une lettre adressée à la Ministre des sports, Madame Chantal Jouanno, le président de l’ANDES, Monsieur Jacques Thouroude, a fait part d’une proposition pour venir en aide aux investissements des Collectivités locales.

Avec plus de 42% des équipements sportifs sont âgés de plus de 31 ans et 50% de plus de 24 ans, les installations sont dans un état de vieillissement prononcé, et la rénovation du vaste parc d’équipements est un enjeu majeur pour l’avenir du sport en France dans les prochaines décennies.

De ce fait, avec plus de 80% de la propriété de ces installations représentant plus de 200 000 équipements, les communes auront à faire face à un défi inédit, dans un contexte budgétaire restreint et des attentes toujours plus diversifiées de nos concitoyens.

Partant du constat que l’état des finances locales et nationales ne permettrait pas un nouveau « plan Marshall » des installations sportives, l’ANDES a proposé que les communes puissent bénéficier de prêts à taux bonifiés dans le cadre de leurs investissements pour des équipements sportifs structurants et de proximité.

Cette mesure est appliquée par exemple en matière de logement social via un adossement sur les fonds d’épargne de la Caisse des dépôts.
Vu le rôle majeur joué par les activités sportives en matière de lien social, d’éducation et de bien-être, cette mesure prendrait toute sa dimension au service de la société française.

Cette initiative permettrait également d’accroître les marges de manœuvre financières des Collectivités locales aux côtés de l’Etat pour soutenir l’effort d’investissement nécessaire, notamment dans le milieu rural et les territoires en difficultés.