Plan d’austérité, un « effort de transparence » demandé aux collectivités locales

Le 7 novembre dernier,le Premier ministre François Fillon a présenté le nouveau plan de rigueur du gouvernement.

Ce nouveau plan d’austérité a pour objectif le retour à l’équilibre budgétaire en 2016. L’effort supplémentaire prévu est donc de 65 milliards d’euros en quatre ans et permettra notamment de prendre en compte les nouvelles perspectives de croissance qui ont diminué de 1.75% à 1%.
 
Si les budgets locaux ne seront pas directement concernés, les collectivités territoriales (régions, départements, communes) sont appelées à faire un « effort de transparence » qui, sans remettre en cause leur autonomie financière, permettra de mieux appréhender leurs situations économiques et leurs gestions.
 
Elles seront tenues de publier chaque année l’évolution de leurs effectifs ainsi que leurs dépenses de train de vie.
L’effort de transparence devra particulièrement porter sur la dette, les dépenses de personnels et les effectifs, les dépenses d’intervention et de subventions ainsi que celles liées à la communication, au parc automobile et à l’immobilier.