Le BMX sous la loupe de la CERFRES

La deuxième session de la commission CERFRES a examiné deux nouveaux projets de règlement fédéral le 14 novembre dernier, à savoir les pistes BMX et le règlement des patinoires.
 
Le projet de règlement relatif aux pistes de BMX a été présenté par la Fédération Française de Cyclisme.
S’il n’existait pas de règlement auparavant, Les pistes existantes et actuellement classées seront automatiquement classées au même niveau sans procédure spécifique
Des dérogations seront accordées aux pistes existantes de niveau 1 construites après le 1er janvier 2011 au niveau des pentes.

Au 1er décembre 2012, la FFC recensait 232 pistes de BMX classées dont :
• International : 1 piste
• National : 24 pistes
• Régional et départemental : 177 pistes
• Entrainement : 20 pistes
 
358 clubs disposant d'une section BMX sont affiliés à la FFC, elle représente la 2e fédération de BMX derrière les Etats-Unis
 
Le nombre de projets de constructions prévues est de 10 par an.
 
Les coûts moyens d’une piste BMX :
  • de 30 à 80 000 pour l’entrainement
  • de 120 à 150 000€ pour le niveau départemental/régional
  • 200 000€ pour le niveau national
  • 250 000€ pour le niveau international
 
La commission CERFRES a émis un avis favorable, avec une suggestion à la FFC de formuler dans les meilleurs délais des recommandations relatives à l’éclairage des pistes de BMX, même si elles demeurent facultatives, afin que le porteur de projet dispose de toutes les informations nécessaires au moment du choix du projet.
 
Information préalable sur le projet de règlement des patinoires présenté par la Fédération de Hockey sur glace et la Fédération des Sports de glace
 
Pour rappel, l’examen de ce projet avait été reporté il y a un an, l’ANDES avait fait part de son profond désaccord sur les modifications des installations existantes (vestiaires, dimensions des patinoires), et de l’absence de concertation ou d’accord entre les deux fédérations concernées.
 
Lors de l’information préalable, les deux fédérations présentes ont indiqué avoir trouvé un accord sur leurs exigences respectives.
Les installations existantes ne seraient pas impactées, et des dérogations seraient proposées pour les vitres et l’emplacement des joueurs.

Pour les patinoires en plastique, l’interdiction seraient maintenue pour les compétitions.
Les deux fédérations enverront prochainement leur projet aux associations d’élus.
 
Les règlements à venir porteront sur les disciplines du Handball, Football et Futsal, Natation
 
La prochaine commission est prévue le 06/02/2014.