Projet de règlement sportif des patinoires (Hockey et sports de glace) : des évolutions et des économies substantielles réalisées pour les communes

La Commission d'Examen des Règlements Fédéraux Relatifs aux Equipements Sportifs (CERFRES), qui s’est tenue le mardi 3 novembre dernier, a donné un avis favorable au projet de règlement sportif commun des patinoires présenté par la Fédération Française de Hockey sur Glace (FFHG) et la Fédération Française des Sports de Glace (FFSG).
 
L'ANDES était représentée par M. Pierre GREGOIRE, Secrétaire général adjoint, et M. Cyril CLOUP, Directeur général.

Plus de trois ans après sa première présentation, le projet initial qui prévoyait un impact sur toutes les patinoires existantes et neuves, a été complètement revu.
Toutes les observations émises par l’ANDES et soutenues par l’Association des Maires de France, l’ANDIISS et le Syndicat National des patinoires ont été acceptées par les deux Fédérations, et ont permis de substantielles économies pour les collectivités locales propriétaires.
 
Le principe du « maintien de l’existant » ayant été sauvegardé, les patinoires existantes ne seront donc pas impactées par des mesures nouvelles qui seront incluses aux patinoires neuves (hors mesure de sécurité).
 
Les deux Fédérations ont bien indiqué avoir conscience des contraintes émanant principalement de leur Fédération internationale, et étudieront au cas par cas chaque problématique locale.
 
Le résultat de cette concertation prouve, s’il en était besoin, tout l’intérêt de la commission CERFRES - instance unique composée de représentants de l’ensemble des acteurs du sport - que l’ANDES a toujours soutenu pour l’examen des projets de règlements fédéraux.
 
Aussi, l’ANDES s’efforcera de proposer prochainement une estimation des résultats et des économies réalisées pour les communes grâce à son action relative aux règlements fédéraux depuis une dizaine d’années

Les principales modifications significatives du règlement des patinoires sont les suivantes :
  • La portée du règlement est effective à partir de la saison 2016-2017 au lieu de 2015-2016
  • Le déplacement des lignes bleues des zones offensives et défensives du hockey sur glace n’a aucune incidence sur l’aménagement ou le déplacement des portes d’entrée en zone neutre. Dès lors l’adaptation ne pourra être que recommandée.
  • Pour les patinoires existantes, les filets de sécurité pourront se substituer aux parois transparentes latérales au-dessus des balustrades.
  • La mise en place d’un délai de mise en conformité du règlement de 3 exercices budgétaires au lieu de deux ans pour les communes concernées par un club qui accède en division supérieure.
  •  Les frais de vidéo juge sont à la charge exclusive des clubs
  •  La révision à la baisse de l’éclairement minimal requis selon la norme NF EN 12193
  •  Ajout de cages de buts à fixations souples : uniquement pour le niveau international
  •  Panneautique publicitaire : la Fédération a admis ne pouvoir que recommander des emplacements sur les différents supports de la patinoire
  •  Salles d’accueil : elles seront seulement recommandées.