Les référents ANDES ont répondu présent à l’appel de la démarche « Centre Val de Loire, Territoire Exemplaire pour Paris 2024 » !

Dans la perspective des Jeux de PARIS 2024, les acteurs pilotes (la Région, l’Etat et le CROS) de la Conférence régionale du sport ont souhaité mettre en place une instance de travail spécifique « Centre Val de Loire, Territoire Exemplaire pour Paris 2024 ».

C’est ainsi que le 19 décembre 2017 à l’Hôtel de Région,  se sont réunis plus d’une centaine de personnes, représentants d’institutions (Etat, Région, CREPS), Mouvement sportif (CROS, Ligues, Clubs), des Collectivités locales mais aussi des athlètes à l’image de  Marie-Amélie Le FUR (multiple championne paralympique d'athlétisme, co-présidente de la candidature Paris 2024).

Parmi les représentants ANDES présents, Mme Nathalie BONNEFOY, M. Brice RAVIER, M. Malick SENE et M. Frédéric LECLERC.

Tout d’abord, une présentation a été faite sur la création du COJO et des projets d’aménagements nécessaires pour la tenue des JO et la construction du Village Olympique. Il a été rappelé l’importance de fournir une offre "Haut de gamme" aux athlètes y compris sur les bases arrières afin qu’elles soient accessibles principalement par les transports, notamment pour les jeux paralympiques. En effet, les nations viendront en amont pour s'habituer au climat, aux installations.

Par ailleurs, dans les prochains événements qui sont programmés pour sensibiliser les jeunes d'aujourd'hui qui seront sans doute les champions de Paris 2024, une semaine olympique est prévue au sein des établissements de l'Education Nationale.

C’est la raison pour laquelle, l’instance de concertation sur les JO de la Conférence régionale, aura pour objectif de valoriser le territoire pour l’accueil de délégations étrangères. Il s’agit là d’un enjeu majeur pour le territoire, à la fois en termes de valorisation du territoire, de ses équipements mais également de mobilisation des habitants.

A l’issu de cette conférence exceptionnelle sur les Jeux, les acteurs se sont mis d’accord pour définir un projet collectif et partagé, signe de leur engagement.

Pour ce faire, un comité technique ou restreint devrait être mis en place au sein de la Conférence régionale afin d’impulser et de suivre les travaux.

Les représentants de l’ANDES ont indiqué relayer ces informations auprès des collectivités dès que le calendrier sera plus avancé. Ils ont également alerté sur les moyens financiers qui seront mis en place. En effet, les collectivités ne devront pas et ne pourront pas supporter les charges d’investissements en totalité.

Pour retrouver toutes les informations et vidéos :

http://centre.franceolympique.com/art.php?id=72836

http://www.regioncentre-valdeloire.fr/accueil/lactualite-de-la-region-centre/actualites-sport/paris-2024.html

http://www.regioncentre-valdeloire.fr/accueil/lactualite-de-la-region-centre/actualites-sport/attribution-des-jo-2024.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *