Appel à projets CNDS – Etudes d’équipements démonstrateurs innovants en territoires ultramarins : l’ANDES, membre du jury.

Les travaux conduits dans le cadre de la préfiguration de la Filière Sport ont mis en exergue la faible innovation dans la conception des équipements sportifs de proximité. D’autre part, l’objectif gouvernemental de mener 3 millions supplémentaires de Français à la pratique sportive, commande d’identifier, pour les publics qui en sont actuellement les plus éloignés, de nouveaux équipements supports adaptés à leurs besoins et futurs usages.

Cela concerne tout particulièrement les territoires ultramarins qui présentent un déficit en équipements sportifs ainsi qu’une qualité moindre de ces équipements en raison de la vétusté des installations et des conditions climatiques ou géographiques spécifiques aux territoires ultramarins.

L’appel à projets lancé est destiné à financer les études de programmation/faisabilité des collectivités lauréates.

L’équipement envisagé devait entrer dans une des 3 catégories :

  • Équipement sportif de proximité pour l’apprentissage de la natation
  • Plateau sportif couvert permettant une pratique encadrée « indoor » de sport non traditionnels
  • Equipement permettant une pratique de sport santé.

Le caractère innovant de ces équipements pourrait permettre de lutter avec davantage d’efficacité contre leur usure prématurée du fait des conditions climatiques (eau, vent, sel, etc.) plus extrêmes dans les territoires ultramarins et les risques naturels climatiques auxquels ces territoires sont exposés.

Il s’agit, en effet, de la réalisation de travaux ou services nouveaux ou améliorés par rapport à ceux existants et disponibles sur le marché à la même période. Il peut résulter de nouveaux procédés de production ou de construction, d’une nouvelle méthode d’organisation dans les pratiques liées à une conception différente, d’une nouvelle organisation spatiale, ou encore d’une nouvelle relation de l’équipement à ses utilisateurs ou à son environnement.

Les communes et intercommunalités ayant déposé un dossier pourraient, si elles sont retenues lors du prochain jury, obtenir une subvention pouvant aller jusqu’à 100% du montant subventionnable plafonnée à 50 000€ par projet (dans la limite de deux projets par type d’équipement) soit 6 projets soutenus au maximum dans la limite d’une enveloppe de 300 000€.

Appel à projets équipements ultramarins - Cahier des charges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *