L’ANDES auditionnée sur la mission « Sport et Tourisme » du prochain Comité Interministériel au Tourisme de juillet !

Le 29 mai 2018, Marc SANCHEZ Président de l’ANDES accompagné de Stéphane KROEMER et de Marie-Noëlle FLEURY ont été auditionnés sur la mission « Sport et Tourisme ».

De gauche à droite, Stéphane KROEMER, Jean-François LAMOUR, Hamida REZEG, Marc SANCHEZ et Marie-Noëlle FLEURY

 

Lancée conjointement par Jean-Baptiste LEMOYNE Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères et à l’Europe et Laura FLESSEL, Ministre des sports, la mission a pour objectif de proposer au gouvernement une série de recommandations pour améliorer les retombées économiques dues à l’accueil d’évènements sportifs sur le territoire national. Le gouvernement souhaite promouvoir la France à l’étranger et augmenter le nombre de touristes.

Cette audition intervient quelques mois après la première rencontre entre Le Secrétaire D’État et le Président de l’ANDES en novembre 2017. A ce moment-là, l’ANDES avait fait part de sa volonté d’intégrer au sein du comité interministériel la dimension «  sport » rappelant que ce dernier est un formidable levier de développement pour les territoires. Sur ce point l’ANDES a été entendue !

L’audition a été conduite par un groupe de 4 personnes constitué par Pascale ROQUE, Directrice Générale de Pierre et Vacances LoisirsBenjamin DIRX, Député de la 1ère circonscription de Saône et Loire, Laurent QUEIGE, Délégué Général du Welcome City Lab,  et Patrick DOUSSOT, Vice-Président de l’Office du Tourisme du Touquet. D’autres représentants tels que M. Jean-François LAMOUR, ancien Ministre des sports et Mme Hamida REZEG, Vice-Présidente en charge du tourisme de la Région Ile-de France étaient également auditionnés.

Lors de l’entretien, l’ANDES s’est attachée à rappeler au travers d’exemples chiffrés les retombées économiques, sociales, territoriales et médiatiques générées. Les évènements sportifs jouent un rôle majeur dans la promotion et la visibilité des territoires sur le plan national mais également international. Les collectivités qui accueillent ces évènements ont un besoin réel d’accompagnement notamment sur le plan financier afin d’assurer aux participants et spectateurs une qualité d’offre d’activités, d’hébergements et de services annexes.

Par ailleurs, l’ANDES a reprécisé qu’aujourd’hui les retombées de ces évènements restent mal connues en raison d’un manque d’études et d’évaluations sur ce sujet à l’échelle nationale. L’ANDES prône en faveur d’une étude nationale qui recenserait ces évènements par catégorie et qui mettrait en lumière l’économie touristique qu’ils produisent chaque année.

Le tourisme sportif en France occupe une place centrale dans la promotion et l’économie des territoires.

Pour retrouver l’actualité sur la première rencontre entre le Président de l’ANDES et Le Secrétaire d’État aux Affaires Étrangères et à l’Europe : http://www.andes.fr/255208/rencontre-m-lemoyne-secretaire-detat-aupres-ministere-de-leurope-affaires-etrangeres-premiere-landes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *