Première réunion d’information ANDES à Mayotte

La commune d’Acoua, labellisée Ville active et sportive, a organisé une réunion d’information le samedi 23 juin dernier à destination de l’ensemble des élus en charge du sport à Mayotte. De nombreuses municipalités ont répondu présentes à cette réunion de travail présidée par M. Soibaha CHAKA, 1er Adjoint au Maire d’Acoua et Référent départemental de l’ANDES.

Les travaux se sont déroulés en présence de Monsieur Patrick BONFILS, Directeur de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DJSCS) de Mayotte.

Cette première réunion du genre sur l’île a permis aux élus chargés du sport de se rencontrer et d’échanger sur les nombreux sujets en rapport avec le sport. Les élus ont en outre reçu des informations utiles sur le fonctionnement de l’ANDES, la venue prochaine d’une délégation de l’ANDES et de son Président, les retours d’expérience lors du dernier congrès de l’association et au sein de la commission Outre-mer.

Les débats ont également permis d’échanger sur le Plan de rattrapage de 4 M€ annoncé par la Ministre des Outre-mer, Mme Annick Girardin, en termes d’équipements sportifs sur le territoire Mahorais, du schéma départemental des équipements sportifs et des assises du sport. Un représentant de l’ANDES sera prochainement intégré aux travaux de la DJSCS en ce domaine.

Par ailleurs, la Ministre des Sports, Mme Laura Flessel, a récemment annoncé lors du Congrès de l’ANDES à La Rochelle, une enveloppe nationale de 5,6 M€ à destination des clubs. Néanmoins, compte-tenu d’un complément d’enveloppe déjà octroyé aux Départements d’Outre-Mer en début d’année sur ce sujet, ceux-ci ne sont pas éligibles à cette nouvelle enveloppe.

Enfin, les élus ont eu l’opportunité d’effectuer une visite de terrain qui a été l’occasion d’échanger autour des nombreux projets sportifs portés par la commune d’Acoua qui bénéficie du soutien du CNDS et d’autres instruments financiers de l’État.

En attendant la prochaine réunion des élus en charge du sport dans une autre commun, les élus locaux souhaitent se mobiliser pour faire en sorte que Mayotte puisse être en situation de se hisser au rang de base avancée pour la préparation des prochains jeux olympiques grâce aux conditions favorables qu’offre son lagon notamment pour les activités nautiques. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *