La piscine biologique de Marsac (23)

La commune de Marsac, dans la Creuse, a inauguré son bassin municipal biologique en 2010. Une expérience réussie, de nature à encourager les communes tentées par l’expérience.

Créée en 1965, la piscine municipale de Marsac nécessitait, dans les années 2000, une réhabilitation profonde. La commune n'était pas éligible aux subventions du ministère de la Jeunesse et des Sports car elle est située loin des lycées. Les élus cherchèrent d'autres solutions.

 

Demande croissante de nature

En 2002, la commune de Combloux, en Haute-Savoie, avait ouvert un bassin biologique. Les élus ont pris contact pour s’inspirer du modèle. "Cela correspond à une demande de nature qui ne fait que croître, explique la maire de Marsac, Marie-Jeanne de Basquiat. Les plans d'eau naturels sont de plus en plus souvent interdits à la baignade, le bassin biologique représente une alternative dans un milieu protégé et sécurisé. Des contrôles de qualité sont effectués toutes les semaines par l'agence régionale de santé."

Pas de produits chimiques, les plantes "nettoient" l’eau

Contrairement aux piscines classiques qui utilisent du chlore pour purifier l'eau, les piscines naturelles se servent de plantes aquatiques pour régénérer l'eau et de jets d'eau pour l’oxygéner. Comme dans la nature, l'eau est verte et non pas bleue, mais elle est douce et ne pique pas les yeux. C'est un avantage qu'apprécient les baigneurs, mais aussi le personnel du bassin : les maîtres-nageurs en particulier préfèrent travailler en milieu naturel.
Les infrastructures de l'ancienne piscine ont été conservées : autour du bassin de plein air on trouve une "plage" alliant béton et bois, un solarium sur gazon mais aussi un bâtiment comprenant les vestiaires, la billetterie, les sanitaires et un poste de secours. La surface dévolue aux plantes représente 40% de la surface du bassin.

Jauge limitée pour éviter les germes

Pour garantir la sécurité des utilisateurs, il importe tout d'abord de veiller à ce que le bassin biologique ne soit pas saturé de baigneurs. A Marsac, il ne doit pas y avoir plus de 35 personnes dans l'eau en même temps et le nombre de baigneurs est limité à 110 par jour. Lorsqu'il fait très beau, cette limite peut être rapidement atteinte. En moyenne sur une saison, de la fin juin à la fin août, le bassin accueille 4.500 personnes.

Pas de crème solaire dans l’eau… qui doit rester fraîche

Il est également demandé aux baigneurs de prendre une douche en utilisant du savon de façon à ne pas polluer l'eau, par exemple avec les crèmes solaires. Autre précaution importante, la température de l'eau ne doit pas dépasser 25° (l’eau des piscines municipales est généralement à 27 degrés). Au-delà de cette limite des germes pathogènes, tels que les staphylocoques dorés, peuvent se développer. C'est arrivé une fois à Marsac et le bassin a fermé pendant 24 heures.
Enfin, la baignade n'est pas recommandée aux femmes enceintes et aux très jeunes enfants : une pataugeoire, dont l'eau est renouvelée chaque jour, leur est réservée.

Coûts maîtrisés

Les bassins biologiques demandent davantage d'entretien que les piscines classiques. Il faut nettoyer les parois du bassin tous les jours pour éviter que des algues ne se développent, et entretenir les plantes régénératrices. En revanche, les communes qui font le choix d'un bassin biologique s’exonèrent de l'achat de produits chimiques. L'un dans l'autre, la charge pour la collectivité est identique. A Marsac, qui a fait le choix de pratiquer des entrées très bon marché (1 à 3 €), le reste à charge pour la commune est de 25.000 euros par an. Confortés par l'engouement de plus en plus marqué du public, les élus envisagent d'ouvrir un nouveau bassin dans le prolongement du premier, mais aucune échéance n'est encore fixée.

Structuration de la piscine en bassin biotope, plan de financement
Montant travaux TTC : 577.893,07 €
Montant H.T. : 484.523,42 €
- DGE 110.000.00 € TTC
- Subvention FNADT : 46.417.34 € TTC
- Subvention conseil régional : 48.452.34 € TTC
- Subvention conseil départemental de la Creuse : 51.844.00 € TTC
- Communauté de communes Bénévent-Grand-Bourg : 55.000.00 € TTC
- Subvention exceptionnelle ministère Intérieur : 42.201.99 € TTC
Total des subventions : 353.915.67 € TTC
- Emprunt : 170.000.00 € TTC
- Fonds libres : 53.977.40 € TTC

 

 

Contacts

Commune de Marsac
6 rue de la Mairie
23210 Marsac

Tél. : 05 55 62 61 32
Nombre d'habitants : 683

Marie-Jeanne de Basquiat - Maire

marsac.mairie2@orange.fr

Banque des Territoires - Luc Blanchard - 11/06/2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *