L’ANDES mobilisée sur le sport & handicap : rencontre avec la FFH, la FFSA et le CPSF

Après la publication en 2018 de la synthèse « POLITIQUES SPORTIVES LOCALES ET HANDICAPS » réalisée en lien avec le PRN SH, l’ANDES a souhaité aller à la rencontre des deux fédérations spécifiques que sont la Fédération Française Handisport (FFH) et la Fédération Française de Sport Adapté (FFSA), ainsi que du Comité Paralympique Sportif Français (CPSF).

C’est ainsi qu’une délégation de l’ANDES portée par Brice RAVIER, administrateur de l’ANDES et adjoint aux sports d’Amboise (37) et Camille AUTRUSSEAU, référent handicap ANDES et adjoint aux sports de Bouaye (44) ont rencontré les représentants FFH, CPSF et FFSA le 26 septembre dernier à Paris.

Ces temps d’échanges privilégiés ont permis de faire un état des lieux des freins existants au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicap et d’évoquer d’éventuelles pistes d’amélioration.

Parmi les principaux constats et axes de travail à retenir :

  • Une identification pas toujours évidente des personnes en situation de handicap présentent sur le territoire et une méconnaissance de leurs attentes.
  • A l’inverse, pour les personnes en situation de handicap il peut être difficile d’avoir connaissance de l’offre sportive adaptée existante sur le territoire.
  • Une accessibilité aux équipements sportifs en transports en commun très peu développée alors même qu’une partie des PSH ne sont pas véhiculées et ne peuvent se déplacer sans assistance.
  • Des infrastructures (dimensions des portes…) et leurs annexes (vestiaires…) qui ne sont pas systématiquement mises ou penser aux normes handicap.
  • Une difficulté pour certains clubs affiliés d’avoir des créneaux horaires au sein des installations municipales, car considérés parfois comme non prioritaires en termes de demandes.
  • Un manque d’éducateurs sportifs et d’agents municipaux formés pour l’accueil des PSH.

Au-delà, l’ANDES et les représentants des deux fédérations et du CPSF reconnaissent l’important travail de sensibilisation qui reste à mener en matière de sensibilisation sur les différentes formes de handicaps et la prise en charge des PSH.

L’ANDES projette déjà d’organiser une journée thématique en 2019 sur le sport et handicap afin d’approfondir ses travaux et d’initier un débat avec l’ensemble des acteurs nationaux et locaux concernés.


Se connecter pour continuer la lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *