Une première réunion réussie sur la thématique du Littoral au Salon Nautique de Paris

Dans le cadre du Salon Nautique à PARIS, l’ANDES avec la participation de la Fédération des Industries Nautiques (FIN) a organisé un temps d’échanges sur les activités nautiques et sportives au sein des espaces littoraux.

Cette table ronde fait le lien avec l’intégration récente du littoral au sein de la commission « Montagne et Ruralité ».

En présence de Marc SANCHEZ, Président de l’ANDES et de Fabien METAYER, Délégué général de la FIN, M. Laurent ORTIZ, Conseiller au Surf de Biarritz a eu la charge d’animer les discussions.

Parmi les sujets abordés, tout d’abord des éléments de rappels du Ministère des Sports avec M. David RONTET, sur la règlementation de l’espace littoral et le pouvoir de police du maire.

Puis la présentation du guide régional de Surf par le GIP Littoral Aquitain, représenté par M. Nicolas CASTAY. Ce guide (prochainement publié) constitue un outil d’aide au développement durable de l’activité de glisse et de la pratique pour tous autour de plusieurs items : Economie et Tourisme ; évènementiel ; aménagement ; gouvernance et sécurité ; juridique.  Il sera mis à disposition, des professionnels mais aussi des collectivités locales sur lequel elles pourront s’appuyer pour « gérer, aménager et réguler » les activités sur leurs espaces.

Dans la continuité, M. Jean-Luc Arassus Président la FFS (Surf) a soulevé que la règlementation et la régulation des activités pouvaient parfois être un frein au développement. Il a rappelé les enjeux pour la FFS en matière de protection de l’environnement et du bien commun que représente la mer et les océans avec la volonté forte d’éduquer les plus jeunes « génération océan 2024 ». Par ailleurs, il a été souligné l’importance pour la Fédération de développer les activités de types Paddle y compris dans les plans d’eau à l’intérieur des terres.

Enfin, les « activités de plage » qui se pratiquent en bord de littoral ou dans les terres sont en plein essor. Plusieurs Fédérations se sont saisies de ces nouvelles activités à l’image de la FFF représentée par Mme. Frédérique INGELS qui est venue présenter sa stratégie sur le Beach soccer en prenant appui sur l’exemple de Royan. La FFF via son Fonds d’aide au Football Amateur (FAFA) apporte un soutien aux projets des collectivités.

Pour aller plus loin :

http://www.littoral-aquitain.fr/

http://www.handi-surf.org/

https://www.fff.fr/le-foot-amateur/lfa-actions/actions-beach-soccer-tour

https://www.fff.fr/e/beachsoccer/


Se connecter pour continuer la lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *