Le plan d’action en faveur de l’aisance aquatique prend forme

Le dispositif d'aisance aquatique fait suite à une enquête, réalisée en 2018 par Santé Publique France, qui a notamment permis de
recenser les noyades et décrire les caractéristiques des victimes et circonstances.
 
1 758 noyades ont été dénombrées en France entre le 1er juin et le 9 août 2018, soit le double par rapport à la même période en 2015.
 

A la suite de ce rapport et au regard de l’augmentation du nombre de noyades accidentelles en France entre 2015 et 2018, le Ministère des Sports, a décidé de réunir autour de la table les principaux acteurs (ministères de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, de l’Intérieur, et de la Santé) afin de mettre en place un plan d'action et de répondre aux enjeux liés à l'apprentissage, à la réglementation, aux équipements  et aux noyades.


Se connecter pour continuer la lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *