Les contributions de l’ANDES sur le label « Terre de Jeux »

Dévoilé en novembre 2018 par Tony Estanguet, Président du Comité d'organisation des JOP 2024, le label "Terre de Jeux" continue de prendre forme au fil des réunions de travail. Ayant pour objectif de faire participer l'ensemble du territoire à cet évènement planétaire, ce label se veut être le symbole d'engagement mais aussi d'héritage des communes, départements et régions, qui souhaitent s'investir et bénéficier de la dynamique Paris 2024.

Lors de la dernière session de travail du 11 avril dernier avec l'ensemble des associations d'élus, plusieurs sujets ont été abordés autour de trois points clés à savoir : la célébration, l'engagement et l'héritage.

Le lancement du Label Terre de jeux est souhaité pour juin 2019 avec la volonté de :

  • Donner une dimension nationale du projet
  • Mobiliser au-delà des acteurs traditionnels
  • Maximiser l'impact et héritage
  • Proposer un Label large, accessible et visible

Différentes animations et évènements liés aux JOP 2024 seront possibles (olympiades culturelles, animation en live des JOP Tokyo, suivi communication...)  Afin de lancer publiquement le label au mois de juin 2019, plusieurs sujets sont encore en cours de discussion tels la définition des critères d'attribution du label, la mise en place d'évènements...

Lors de cette session, l'ANDES, représentée par M. ELLART et M. TELLIER, a souhaité rappeler tout d'abord qu'il fallait prendre en compte le contexte à venir des élections municipales en mars 2020 (contraintes de communication des villes à partir de septembre 2019), 

L'ANDES a fait part également de son sondage auprès des élus locaux sur leurs attentes et la mobilisation des territoires auprès de PARIS 2024. Les grandes tendances devraient être données lors du congrès de l'ANDES.

Lien vers le sondage https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSesT3NLHxwUkuQFHUHzIJ50gYaCrrdbtrTxBsVx1insVuNviQ/viewform?vc=0&c=0&w=1

D'autres points ont été abordés, et notamment l'intérêt de valoriser l'existant et les multiples actions de terrains réalisées par les associations et les collectivités, la nécessité d'inclure le sport santé dans les axes de sensibilisation.. Des retours d'expériences relatifs au label Ville Active et Sportive ont également été proposés.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *