Un PASS’SPORT pour inciter à la pratique chez 14-20 ans, une belle idée mais sera-t-elle soutenue par l’Etat ?

Les jeunes ne sont pas tous égaux quant à l’accès à la pratique d’une activité sportive. Plusieurs facteurs peuvent être mis en avant, dont celui du coût de la licence, qui parfois peut être difficilement supporter par les familles.

Ainsi, pour faciliter la pratique des jeunes, nombreuses sont les communes (ou les regroupements de communes) à mettre en place des « Pass’ Sport ».  Cela se présente généralement sous la forme d’une participation financière de la collectivité pour la prise en charge d’une partie du coût de licence sportive. Pour attribuer ces aides, les collectivités se base sur le critère du quotient familial.

D’autres certaines collectivités quant à elles, disposent de « Carte Pass ’sport », permettant de faire découvrir plusieurs activités sportives aux jeunes au sein des clubs/associations de la ville pour une prix « réduit » voire gratuite et cela sur des créneaux bien définis (exemple le mercredi ou vacances scolaires).

C’est à l’image de ce qu’on entreprit les collectivités locales depuis plusieurs années, que deux parlementaires M. Jean-Jacques LOZACH (Sénateur de la CREUSE) et M. Régis JUANICO (Député de la Loire), ont choisi de défendre l’idée d’un « PASS’SPORT » du Ministère des Sports pour les 14 – 20 ans.

En effet, sur le même modèle que le Pass ’culture (https://pass.culture.fr/), actuellement en expérimentation par le Ministère de la Culture, les parlementaires souhaitent que l’Etat puisse se saisir de ce dispositif pour l’appliquer au sport. Dans la perspective des Jeux de Paris 2024, il semble important de faire du sport un enjeu majeur auprès des jeunes populations.

Comment le Pass ’Sport se présenterait-il ? Selon les parlementaires, il s’agirait d’un bon de 500 euros pour acheter du matériel, payer une licence sportive ou bien encore l’accès à des installations sportives comme les piscines ou patinoires….  Ce dispositif nécessiterait la mise en place d’une phase « test » dans 5 départements.

Quid du financement ? Les parlementaires évoquent le rétablissement du prélèvement exceptionnel sur la FDJ.

Il ne reste plus qu’à savoir si cette idée arrivera à convaincre la Ministre et l’Agence nationale du Sport.

Plus d'informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *