Signature d’une convention FFF – AnS pour l’installation de 200 terrains de Futsal et Foot 5 !

Anaïs DELPECH, EQUIPEMENTS, Publié le 24 juin 2022

Dans le cadre du déploiement du Plan 5 000 équipements de proximité, la Fédération Française de Football et l’Agence nationale du Sport ont signé une convention pour œuvrer en faveur de l’installation de 200 terrains de Futsal et Foot 5 et leur animation.

Cette collaboration aura pour objectif de co-financer :

  • 120 terrains de futsal extérieurs au sein des QPV
  • 80 terrains de foot5 en territoire rural
  • 400 emplois sur 3 ans pour gérer et animer ces équipements

Les équipements respectant les critères pourront ainsi prétendre à un financement auprès de :

  • L’Agence nationale du Sport à hauteur de 50% à 80% du montant subventionnable
  • La FFF jusqu’à 50% via le Fonds d’Aide au Football Amateur (FAFA), doté d’une enveloppe dédiée de 4,2M€

Concernant les emplois, la FFF va former des encadrants en créant un diplôme fédéral d’éducateur sportif de proximité (ESPF). Ainsi, les postes seront financés pour moitié par l’AnS.

Pour tout dépôt de dossier, il faudra contacter :

Interview de Sylvain Grimault, directeur de la Ligue du Football Amateur

Comment ces nouvelles pratiques (Futsal, Foot5, …) peuvent-elles répondre à une demande des pratiquants sur le territoire ? Compléter une offre déjà existante ?

Le football se joue traditionnellement à 11 sur un rectangle vert, et sur un format compétitif. Mais nous constatons depuis plusieurs années que les comportements évoluent, que le loisir prend de plus en plus de place dans la pratique et notamment à effectif réduit. Il est beaucoup plus simple de rassembler 10 joueurs que 22, les espaces de pratique étant limités en termes de nombre et de disponibilité. Il suffit de voir le succès des structures privées de foot à 5. La FFF est au fait de ces évolutions pour répondre à l’évolution des attentes des pratiquants, proposer une offre de pratiques diversifiées et faire du club le lieu privilégié.

La FFF a lancé aussi un grand plan de développement du football loisir pour tous les publics (hommes-femmes, jeunes-adultes-seniors, personnes en situation de handicap). Vous évoquez le Futsal et le Foot5, mais nous souhaitons également développer le futnet (tennis-ballon), le fit foot, le foot en marchant, le golf foot et le beach soccer.

Comment cette convention entre la Fédération Française de Football et l’Agence nationale du Sport se traduira t-elle de manière opérationnelle ?

Le développement de ces nouvelles pratiques ne pourra se faire que si nous augmentons le nombre d’espaces sportifs adaptés dans nos clubs, avec le concours des collectivités locales. Les terrains traditionnels sont déjà saturés par la pratique éducative et compétitive. D’où l’ambition de la FFF via son Fonds d’Aide au Football Amateur de soutenir financièrement la création de terrains de proximité type futsal extérieurs, foot5 ou beach soccer.  Cette convention va venir renforcer notre dispositif puisque l’ANS va compléter le plan de financement des collectivités locales et doit les inciter davantage à ces investissements. Pour rappel seuls les terrains de futsal et de foot5 bénéficieront de ce double financement, grâce à une collaboration étroite entre nos ligues régionales et les DRAJES chargées du suivi du dispositif ANS.

A quelles aides financières peuvent prétendre les collectivités locales lors du portage d’un projet ? Et comment peuvent-elles être accompagnées ?

La FFF s’engage, sous réserve du respect d’un cahier des charges, à financer tous projets de terrains de futsal à hauteur de 15 000 € (supplément de 5 000 € en cas d’éclairage et de filets pare-ballons et 30 000 € en cas de couverture) et de 30 000 € pour les projets de terrains de foot5. L’ANS, via les DRAJES, et en collaboration avec nos ligues régionales, viendra compléter ce financement dans la limite des plafonds de financement en vigueur. Je conseille à toute les collectivités locales désireuses de proposer un projet d’en avertir préalablement la ligue régionale ou le district de football dont elle est issue, afin d’être accompagnée sur le montage du dossier de demande de financement et techniquement.

Des encadrants animeront ces équipements, comment va s’organiser la formation et le déploiement de ces éducateurs ?

Un module de formation d’éducateur de proximité est en cours d’élaboration à la FFF par notre Direction Technique Nationale et notre Institut de formation. Il devrait voir le jour dès la saison prochaine. Dès lors que nous aurons identifié ces nouveaux espaces, nous travaillerons avec les collectivités locales concernées, les clubs de football supports ainsi que nos instances décentralisées, pour favoriser la création de postes d’éducateurs. Ces derniers devront alors suivre notre cursus de formation devant les amener au Brevet de Moniteur de Football. Cette formation sera financée par des aides fédérales. L’objectif est de s’assurer à terme de leur pleine exploitation dans des conditions d’encadrement de qualité, au travers les collectivités et nos clubs affiliés. Les premiers terrains sortiront de terre dès janvier 2023 alors il faudra être prêt !

Pour aller plus loin :


EQUIPEMENTS | A la Une

Laisser un commentaire

Agenda

02jui

Exposition ART & SPORT

16aoû

Match de basket à Montpellier opposant la France à l’Italie

16aoû

Réunion avec : la Direction des sports du Ministère sur l’engagement association

18aoû

Congrès 2023